Blog et infos

LA GENÈSE DE COSMOS LINE

 

 

Mon travail de création de la collection « Cosmos Line » s'étend sur toute l'année 2019.

 

Je voulais exprimer ma volonté de résilience après une période de remise en question difficile. En observant l'une de mes vieilles toiles, je me suis rendu compte qu'elle n'avait pas suffisamment de force et qu'il lui fallait en quelque sorte une certaine renaissance. Très influencé par la technique du dripping que j'avais beaucoup observée depuis quelque temps, je me suis mis alors à l'expérimenter frénétiquement sur la toile en question en ne supprimant pas la première œuvre, mais en lui donnant un sens différent qui m'apportait une liberté totale et une force de joie inouïe. J'ai nommé cette toile « cosmos Line » parcequ'elle avait la puissance irrésistible d'une galaxie.

 

Cette forme de libération qui m'animait m'a alors poussé vers d'autres créations qui n'avaient alors qu'un but : créer un premier travail de fond principalement en aplats, mais parfois au couteau, qui constituait une assise solide de lieu permettant alors à l'histoire de se dérouler, et passer ensuite à mon action de dripping qui occupait la toile et qui donnait libre cours à mon expression, tout en veillant à équilibrer les mouvements et les tensions.

 

Cette période a été baignée par mes écoutes musicales qui accompagnaient toujours mes heures de travail et notamment Bach, Prokofiev, beaucoup de jazz, mais aussi de la musique de la beat generation des années 60 dont surtout Patty Smith.

Mon travail a été aussi très fortement influencé par mes lectures : Les poèmes de W. Whitman et de Carolyn Carlson, l’œuvre écrite de Patty Smith, et enfin les romans de Haruki Murakami dont l'atmosphère déroutante et particulière emplit mes toiles « L'oiseau à ressort » et « 1Q84 ».

 

Enfin, j'ai tenu particulièrement à préserver les deux caractéristiques qui m'ont toujours tenu à coeur : la lumière et la couleur.

 

Guy Lo. Pinto

Une pensée de ROUAULT:

"Ne crois pas que notre très haut et noble art s'enseigne aux écoles, aux académies : ce que tu sauras là sera formé dès que tu pourras observer avec amour les formes et les couleurs. Il faudrait vivre exclusivement pour le culte intérieur d'une beauté cachée et mystérieuse que nous avons en nous-mêmes. La meilleure des copies que je me suis épuisé à réaliser n'est qu'un reflet fugitif : tel un beau visage transparaît dans une onde claire qu'un léger souffle peut troubler et faire disparaître à l'instant. Mon art, si modeste et si humble soit-il, ne m'a pas déçu ; j'ai pu loin des théories décevantes, retrouver à certaines heures un coin de paradis perdu."

Bonjour.

Merci de visiter mon site! Je ferai en sorte de vous informer de mon activité et de mes projets et futures expositions!

Une exposition est prévue à Paris pour l'automne prochain. Egalement en projet, ma participation à un livre d'art en cours délaboration. Je vous tiens au courant de tout cela. 

Vous pouvez participez également à mon blog ..ça me fera toujours plaisir.

A bientôt.

Guy LOPINTO